Assurance décès senior : quel contrat choisir ?

Si à 20 ans, on se sent trop jeune pour prendre une assurance décès, au-delà de 60 ans, certains pensent qu'il est trop tard. Il existe pourtant des assurances décès accessibles aux seniors. Elles sont l'opportunité de protéger ses proches, d'anticiper ses obsèques ou encore de conserver le patrimoine familial. La Garantie Obsèques, qui sert seulement à financer les obsèques, n'est donc pas la seule alternative !

L’assurance décès pour les seniors : c’est possible !

On considère une personne comme senior à partir de 70 ans. Même au-delà de cet âge, des solutions d'assurance décès sont envisageables.

Pourquoi souscrire une assurance décès en tant que senior ?

Il peut être légitime de se demander à quoi sert l'assurance décès. Sachez que cette question est la même, quelles que soient les tranches d'âge des particuliers !

L’assurance décès en bref

L'assurance décès est un contrat qui garantit le versement d'un capital ou d'une rente aux bénéficiaires choisis en cas de décès. En échange de cela, vous versez une cotisation fixe prévue au moment de la signature du contrat. Il n'y a pas de lien direct entre les sommes versées et celles que recevront vos proches. Contrairement à l'assurance-vie, il ne s'agit donc pas d'une solution d'épargne. Quelle que soit votre durée de souscription, le capital ou la rente prévue au contrat restent les mêmes.

Transmettre sans lien de parenté

Vous le savez probablement, vous ne pouvez pas déshériter la totalité de vos proches au profit d'une personne avec qui vous n'avez aucun lien de parenté. Par ailleurs, lorsque vous transmettez du patrimoine ou de l'argent à une personne sans lien direct avec vous, l'imposition peut atteindre 60 %. Ici, l'assurance décès présente de nombreux avantages. Cette dernière ne rentre pas en compte dans la succession. Elle n'est donc pas soumise à la part réservataire, qui revient obligatoirement aux enfants.

Quel que soit votre lien de parenté avec vos bénéficiaires, ils peuvent profiter de conditions fiscales avantageuses. On parle notamment d'un abattement de 152 500 € quand le décès intervient avant 70 ans. Si vous lisez cet article, vous avez peut-être plus de 70 ans. Sachez qu’au-delà de cet âge, l'abattement reste de 30 500 €. Ce qui représente déjà une belle réduction sur les frais à payer.

Aider vos proches

Vous l'aurez compris, l'assurance décès est une formidable opportunité d'aider vos proches financièrement. Cela peut notamment vous permettre de compléter la retraite de votre conjoint survivant. Vous pouvez aussi choisir d'aider vos enfants, ou d'autres personnes qui dépendent de vous financièrement. Il vous appartiendra de choisir la solution la plus adaptée, en fonction de leurs besoins. Par ailleurs, si vous avez des dettes, les montants transmis peuvent permettre d'y faire face.

Protéger son patrimoine

Le fait de verser une rente peut aussi vous permettre de protéger votre patrimoine. Si vos héritiers n'ont pas les moyens de s'acquitter des frais de succession, il sera peut-être obligé de vendre un bien immobilier auquel vous tenez. L'assurance décès, souvent versée avant le règlement de la succession, représente donc une solution privilégiée. Vos proches ne font aucune avance de leur poche, pour pouvoir profiter de votre héritage.

Financer ses obsèques avec l’assurance décès

Pour finir, la souscription à une assurance décès en tant que Senior peut tout simplement vous permettre de préparer aux obsèques. Il vous suffit de prévoir le versement d'un capital suffisant pour absorber les frais liés à votre enterrement ou à votre crémation. On estime qu'en France, le coût moyen est de 4 000 €. Vous pouvez prévoir davantage, si vous avez des demandes particulières.

Les types d’assurance décès

Il existe deux types d'assurance décès auxquels vous pouvez recourir en tant que Senior.

La temporaire décès

La temporaire décès est un contrat qui vous offre des garanties sur une période donnée. En général, le contrat mentionne l'âge jusqu'auquel vos proches pourront bénéficier de la rente ou du capital prévu. Ce sont les contrats qui permettent le plus gros levier financier entre le montant des cotisations versées et le capital potentiellement perçu par les proches. En effet, l'assureur prendra en quelque sorte le pari qu'il ne vous arrivera rien sur la durée d'engagement. Chez Getlife, vous pouvez être couvert jusqu'à 500 000 € par contrat.

L’assurance décès vie entière

L'assurance décès vie entière vous couvre, quel que soit l'âge auquel le décès intervient. L'événement assuré n'est donc plus probable, mais certain. Cela justifie le fait que les montants de garantie proposés soient généralement inférieurs à ceux de la temporaire décès. L'assurance décès vie entière est traditionnellement utilisée pour prévoir la couverture des frais d'obsèques. Quelques milliers d'euros de garantie peuvent suffire à financer vos dernières volontés.

L’assurance décès senior : jusqu’à quel âge ?

La temporaire décès peut généralement être souscrite jusqu'à l'âge de 65 ans. Chez Getlife, nous avons décidé de proposer cette solution jusqu’à 74 ans passés (dernier jour précédant votre 75ème anniversaire). Si vous êtes un senior qui avez entre 70 et 75 ans, vous pouvez donc encore faire appel à ce type de solution pour protéger ceux qui vous sont chers. Vous serez couvert jusqu'à l'âge de 84 ans révolus ans en cas de décès (dernier jour avant votre 85ème anniversaire).

Pour l'assurance décès vie entière, la plupart des compagnies d'assurances proposent une possibilité de souscription jusqu'à l'âge de 75 ans.

Les critères pour choisir un contrat pour un senior

En tant que senior, pour choisir le bon contrat, quelques points doivent attirer votre attention.

Les garanties de l’assurance décès

Comme n'importe quel souscripteur, les seniors doivent s'assurer que les garanties proposées soient suffisantes. Pour cela, vous avez la possibilité de calculer ce dont vos proches pourraient avoir besoin après votre départ. S’il s'agit simplement de financer vos obsèques, n'hésitez pas à vous renseigner sur le coût de ce que vous souhaitez.

Les options du contrat

L'assurance décès peut vous couvrir face à d'autres cas que le décès. En fonction des options de votre contrat, vous pouvez par exemple obtenir le déclenchement des garanties en cas d'incapacité ou encore de PTIA. Ces garanties peuvent être très utiles, puisque l'âge moyen de dépendance constaté en France est de 78 ans pour les hommes et de 83 ans pour les femmes selon l'Insee.

Le type de contrat de prévoyance

Comme mentionné précédemment, il existe deux grands types de contrats en matière de prévoyance décès. Il vous appartient de choisir celui qui correspond le mieux à votre situation et à vos besoins. Attention toutefois à ne pas confondre les deux formules au moment de votre souscription. D’autres contrats de prévoyance senior existent qui peuvent venir compléter les protection existantes (dépendance, retraite, …).

Les prix des cotisations

Le prix des cotisations est calculé par votre assureur en fonction de votre profil, mais aussi des montants que vous souhaitez garantir. Vous devez vous assurer que les cotisations correspondent au budget mensuel que vous avez à allouer à cette assurance. Cela vous assure de pouvoir payer jusqu'au terme du contrat. Vous devez notamment prendre en compte l'éventuelle réduction de votre budget à partir de l'âge de la retraite.

Attention aux exclusions

Il existe des motifs d'exclusion, en vertu desquelles vos proches pourraient ne pas être indemnisés. Vous devez veiller à ce que votre contrat vous corresponde. Par exemple, si vous avez l'habitude de pratiquer des sports extrêmes, vous devez être couvert par ces derniers.

Le décès suite à certaines pathologies peut aussi faire partie des clauses d'exclusion de votre contrat. Chez Getlife, nous avons choisi d'assurer plus de 7 000 maladies chroniques, comme la dépression, l’hypertension ou encore le diabète.

Comment comparer les assurances décès pour senior ?

Vous voilà peut-être convaincu d'opter pour une assurance décès à destination des seniors. Encore faut-il savoir comment comparer plusieurs contrats, pour choisir la meilleure alternative.

Faire plusieurs devis

La première règle en la matière reste de toujours effectuer plusieurs devis, pour pouvoir comparer plusieurs offres. Pour cela, Internet offre des possibilités uniques de rapidité et de fluidité. La plupart des assureurs proposent désormais d'effectuer des simulations en ligne, pour savoir combien coûterait votre cotisation.

Sur notre site, vous pouvez directement saisir des éléments concernant le niveau de garantie souhaité et votre profil. Cela nous permet de vous faire une proposition au plus proche de la réalité.

Comparer les contrats à garanties égales

Une fois vos offres d'assurance en main, il ne s'agit pas seulement de comparer les tarifs. En effet, lorsque deux contrats d'assurance sont comparés, ils doivent l'être à garanties égales. Ainsi, on vous déconseille de privilégier toujours l'assurance la moins chère. Il faut aussi que les garanties soient solides et que les motifs d'exclusion soient légitimes.