Getlife

Peut-on avoir plusieurs assurances vie ?

Combien d’assurances vie peut-on avoir ?

Si les chats ont sept vies, pourquoi n’aurions nous pas droit d’avoir à plusieurs assurances vie ? Ce contrat est souvent privilégié par les Français pour épargner ou encore pour transmettre de l’argent à des proches. Conditions fiscales avantageuses, possibilité de générer des intérêts, les avantages sont nombreux. Alors pour ne pas multiplier les opportunités ? Peut-on cumuler de multiples assurances vie ?

 

À quoi sert une assurance vie ?

Assurance vie : définition 

L’assurance vie est une solution de placement, qui peut permettre d’épargner de l’argent. L’assuré choisira de verser un capital et/ou des versements libres ou réguliers. En fonction des placements effectués, il est possible de percevoir des intérêts annuels. On dit souvent de l’assurance vie qu’elle permet de récupérer des fonds en cas de vie ou de décès. En effet, l’assuré peut parfaitement choisir d’utiliser tout ou partie de l’argent versé. 

En cas de décès de ce dernier, les sommes présentes sur l’assurance vie sont versées aux bénéficiaires. Il peut s’agir des héritiers légaux ou de bénéficiaires choisis au moment de la souscription.

Qui sont les bénéficiaires de l’assurance vie ?

Les bénéficiaires de l’assurance vie peuvent être librement choisis par l’assuré. C’est ici l’un des plus grands points communs avec l’assurance décès. Il est parfaitement possible de permettre à une personne extérieure à sa famille d’hériter de l’assurance vie. Cet argent notre part ailleurs pas dans la succession classique. Aucune part réservataire ne reviendra donc aux enfants ou encore au conjoint. Les volontés de l’assuré sont véritablement respectées.

 

Combien d’assurances vie peut-on souscrire ?

Il est possible d’avoir autant d’assurances vie que vous le souhaitez. Il est même conseillé de multiplier ce genre de contrat pour étaler le risque. Vous pouvez par exemple choisir de placer une partie de votre capital sur une assurance vie associée à des fonds avec peu de risques. On parle notamment du fonds Euro, qui permet de gagner assez peu d’intérêt, mais reste une valeur sûre. La souscription d’autres d’assurance vie peut être l’occasion de prendre plus de risques, sur d’autres fonds d’investissement avec des sommes plus ou moins importantes.

Notez aussi que le fait de disposer de plusieurs contrats d’assurance vie peut permettre de désigner plusieurs bénéficiaires différents. Chaque contrat pour prévoir le versement des fonds à une personne différente en cas de décès. 

Fiscalité de la transmission de l’assurance vie

L’assurance vie dans l’actif successoral, elle bénéficie de sa propre fiscalité. Tous les bénéficiaires, quel que soit le lien de parenté avec le défunt, bénéficient d’un abattement de 152 500 €. Cela signifie que pour tous les montants inférieurs à cette somme, il n’y aura aucun impôt à payer sur la somme transmise. Entre 152 501 et 852 500 €, l’imposition est de 20% du capital transmis. Pour les sommes d’un montant supérieur, le taux à appliquer est de 31,25 %.

L’assurance vie représente donc l’opportunité de transmettre un capital avec une imposition très avantageuse. à titre comparatif, les droits de succession peuvent atteindre 60 %, lorsqu’on transmet de l’argent ou du patrimoine à une personne sans lien de parenté. En d’autres termes, si vous souhaitez pouvoir intégrer une personne avec un lien de parenté éloigné ou inexistant à votre succession, l’assurance vie peut être une bonne solution.

 

Assurance vie et assurance décès

Différences entre assurance vie et assurance décès

Contrairement à l’assurance vie, les montants transmis avec l’assurance décès individuelle ne dépendent pas de votre capacité d’épargne. Le contrat prévoit une cotisation fixe, en échange de laquelle vos bénéficiaires profitent d’un capital ou d’une rente défini au moment de la signature du contrat en cas de décès. Si vous optez pour un contrat temporaire décès, il assure l’exécution des garanties choisies si votre décès intervient avant un âge défini au contrat. Ainsi, cela peut vous permettre de transmettre plusieurs centaines de milliers d’euros, alors même que vous n’auriez jamais réussi à épargner cette somme.

Avec ce type de contrat aussi, vous pouvez choisir librement vos bénéficiaires. Les sommes transmises ne rentrent pas dans l’actif successoral, et ne répondent donc pas aux mêmes règles. En d’autres termes, cela échappe à la fameuse part réservataire.

La fiscalité de l’assurance décès

La fiscalité de la prévoyance décès est assez proche de celle de l’assurance vie. Les bénéficiaires pourront par exemple profiter d’un abattement de 152 500 €, sur lequel ils ne paieront aucun impôt. La fiscalité ne s’applique en fait que sur les 1 200 derniers euros cotisés l’année précédant le décès. Au-delà de la transmission de 152 500 € l’imposition sera de 20 %.

Attention, lorsque l’assuré décède après l’âge de 70 ans, cet abattement est moins important. Les bénéficiaires pourront profiter d’une absence d’imposition sur un montant de 30 500 €. Ici aussi, malgré la baisse du montant bénéficiant de l’abattement, la fiscalité reste avantageuse. C’est notamment le cas pour les personnes n’ayant aucun lien de parenté avec le défunt. 

Je calcule le prix de mon assurance prévoyance Getlife

Chez Getlife, nous proposons un service 100 % en ligne. Pourquoi payer pour de multiples rendez-vous en agence dont vous n’avez pas besoin ? Grâce à ce mode de gestion, nous parvenons à vous proposer les meilleures garanties à des tarifs attractifs. Nous bénéficions par ailleurs de l’appui des plus grands assureurs et réassureurs français.

Si vous souhaitez obtenir un devis, vous pouvez l’effectuer en quelques clics sur notre site. Il vous suffit de répondre à des questions rapides sur les garanties que vous souhaitez apporter à vos proches. Vous renseignerez aussi tous les éléments importants concernant votre profil. Nous pourrons ainsi vous proposer un contrat adapté.

Les engagements Getlife

Pour une relation de confiance, nous faisons preuve de transparence à toutes les étapes de vie du contrat. Pour souscrire à l’une de nos solutions, vous n’aurez qu’à remplir un questionnaire médical. Inutile donc de vous rendre chez votre médecin généraliste pour des examens médicaux. Nous nous basons sur vos déclarations pour vous proposer une offre spécifique.

En choisissant l’assurance en ligne, vous vous offrez aussi la possibilité d’un service simple et réactif. Qu’il s’agisse de votre souscription, ou de n’importe quel autre mouvement sur votre contrat, nos équipes font preuve de rapidité dans le traitement de vos demandes. Si vous en avez assez des lourdeurs administratives, vous allez adorer notre mode de fonctionnement.

Calcula tu precio con Getlife...

Asegúrate en 3 minutos 100% online, aprobamos tu solicitud de forma instantánea.