Getlife

Décès d’un parent : comment maintenir le même niveau de vie de famille ?

décès parent comment maintenir niveau de vie de famille

Quand un parent décède, le niveau de vie du foyer familial en prend souvent un coup. Protéger les siens, c’est aussi penser à anticiper ce genre de cas de figure. Que vous soyez marié, parent d’une famille nombreuse ou encore une famille monoparentale, cet article peut vous aider. Nous vous proposons une véritable méthode pour calculer les dépenses de la famille. Vous découvrirez aussi toutes les astuces pour mettre en place les bons réflexes pour faire face à ce type de situation.

 

Quelles sont les conséquences financières du décès d’un parent ?

La meilleure façon de garantir le maintien du niveau de vie de sa famille en cas de décès, c’est d’anticiper les conséquences financières. Pour cela, un rapide tour d’horizon des revenus et des dépenses du foyer s’impose.

Un revenu en moins à la maison

La première chose à laquelle il faut réfléchir, c’est l’argent qui ne rentrera plus chaque mois. La plupart du temps, le décès d’un parent entraîne le versement d’un salaire en moins. N’hésitez pas à lister, pour chaque parent, chacun des revenus. En plus des salaires, pensez aussi à prendre en compte d’éventuels pensions alimentaires, loyers perçus et autres revenus issus de placements.

C’était une maison, vous en avez fait un foyer

Que vous soyez propriétaire ou locataire, les frais engendrés par votre logement sont souvent une dépense non négligeable. Un locataire doit anticiper le paiement des loyers et de la taxe d’habitation en cas de décès de l’un des deux parents.

Pour un propriétaire, il faudra prendre en compte la taxe foncière. Si un crédit est toujours en cours pour acquérir le logement, consultez votre assurance, pour savoir quel montant restera à charge du co-emprunteur ou des héritiers.

Mais qui va payer les factures ?

Pour calculer la somme nécessaire au maintien du niveau de vie de la famille, il faut prendre en compte les factures. On pense notamment aux factures d’eau, d’électricité ou encore de gaz. N’oubliez pas la téléphonie, Internet ou encore l’ensemble des abonnements de la maison. Si pour faire plaisir à toute la famille, vous êtes abonné à Netflix, Disney + et Amazon Prime, il faut tous les comptabiliser. 

Les courses et les dépenses quotidiennes

L’épluchage des comptes devra aussi prendre en considération les courses de la semaine et les autres dépenses quotidiennes. Le fait d’avoir l’idée la plus précise possible des sommes dépensées est indispensable pour pouvoir bien anticiper le maintien du niveau de vie du foyer familial. Le budget courses est souvent loin d’être le petit dernier sur la liste !

Penser aux dépenses sur le long terme

Vous devrez avoir une vision à long terme, pour anticiper les éventuels besoins de ceux qui vous sont chers. Le décès d’un parent peut compromettre certains projets, comme le financement des études des enfants. Si votre petit dernier porte encore des couches, il est assez difficile de savoir s’il entamera de longues études supérieures ou non. En la matière, il vaut donc mieux être prévoyant.

 

Réduire ses dépenses pour maintenir le niveau de vie

Cette solution peut paraître assez paradoxale, mais vous pouvez réduire vos dépenses pour maintenir votre niveau de vie. Pas question donc de couper Internet ou encore de renoncer à votre abonnement à la salle de sport. Vous pouvez néanmoins comparer les prix, entre les différents fournisseurs d’énergie. Vous pouvez aussi choisir de transformer votre façon de faire les courses, pour faire des économies. Sur ce sujet, nous avions écrit l’article Comment faire des économies sur le budget courses ?.

Après le décès d’un parent, la famille doit généralement s’adapter, pour pouvoir continuer à subsister. La simple mise en concurrence de deux opérateurs téléphoniques, ou quelques changements dans vos habitudes peuvent faire toute la différence.

 

L’épargne et les investissements pour maintenir le niveau de vie

Selon l’Insee, le taux d’épargne moyen en France est d’environ 18,1 %. Cela signifie que les Français placent 18,1 % de la totalité de leurs revenus. Livret A, assurance vie ou encore PEL, les solutions sont nombreuses. Les intérêts perçus sur ce type de placement peuvent inciter les particuliers à mettre de l’argent de côté. Pour beaucoup, il s’agit aussi d’avoir de l’argent disponible en cas de besoin.

L’épargne est aussi une excellente solution, pour assurer le maintien du niveau de vie en cas de décès d’un des parents. Le fait d’avoir une somme d’argent à transmettre permettra de participer aux futures dépenses quotidiennes. Cette solution reste néanmoins assez rarement suffisante pour subvenir aux besoins d’un foyer sur le long terme.

 

La donation du vivant pour anticiper sa succession

Pour ceux qui disposent de fonds disponibles, ou de biens à transmettre, la donation peut être une bonne idée. En effet, grâce à la donation du vivant, les personnes recevant des actifs bénéficient d’une fiscalité avantageuse. Si vous souhaitez en savoir plus sur les frais engendrés, vous pouvez consulter notre article sur la donation du vivant avant 70 ans.

 

La prévoyance pour prévoir l’avenir de sa famille

L’assurance décès : c’est quoi ? 

L’assurance décès est un contrat par lequel une compagnie d’assurances s’engage à des prestations, en cas de décès avant un âge défini. En échange, l’assuré paie une cotisation fixe. Le contrat peut prévoir le versement d’une rente ou d’un capital à des bénéficiaires choisis. Ils peuvent ou non faire partie de la famille du défunt. 

Si vous avez tendance à confondre assurances décès et assurance vie, on vous invite à lire notre article sur la différence entre ces deux contrats. Vous pouvez aussi en savoir plus sur l’assurance décès, grâce à notre dossier sur ce sujet

Comment choisir son assurance décès ?

Si vous optez pour la prévoyance individuelle, vous aurez le loisir de choisir librement les montants garantis. Vous pouvez même opter pour certaines prestations, comme le paiement et l’organisation de vos obsèques. La plupart du temps, le contrat qui vous est proposé et choisi en fonction de votre profil. L’assureur se base sur vos réponses à un questionnaire médical. Souvent, il faudra aussi effectuer des examens médicaux. Cela lui permet d’évaluer le risque du décès, avant l’âge inscrit au contrat.

Vos ambitions sont aussi prises en compte. Après avoir scrupuleusement calculé les besoins de votre foyer, pour maintenir son niveau de vie en cas de décès, vous saurez indiquer les montants de garantie dont vous souhaitez bénéficier. Vous pourrez aussi choisir entre le versement d’un capital ou d’une rente mensuelle, qui pourraient remplacer vos revenus.

La prévoyance avec Getlife

Vous aimez la simplicité ? Nous aussi ! Getlife vous propose une assurance décès simple et 100% en ligne. Vous pouvez effectuer votre devis vous-même en quelques minutes sur notre site. Il vous suffit de répondre à un questionnaire sur votre santé, et vos besoins en matière de garantie. Vous obtiendrez une proposition rapide et claire, sur les contrats que nous pouvons vous proposer.

Inutile de passer par des examens médicaux. La digitalisation de l’assurance nous permet aussi d’être réactifs pour répondre à chacune de vos demandes. Souscription, modification sur votre contrat et même résiliation, vous allez en finir avec les délais de traitement interminables. Notre mode de fonctionnement et notre collaboration avec les plus grands assureurs et réassureurs français nous permettent de vous proposer les meilleures garanties au meilleur prix.

Si vous souhaitez en savoir plus sur nos formules, rendez-vous sur notre site. Vous pouvez aussi contacter l’un de nos conseillers, pour trouver la solution qui épouse vos besoins. Protéger vos proches, ça n’a jamais été aussi simple !

Calcula tu precio con Getlife...

Asegúrate en 3 minutos 100% online, aprobamos tu solicitud de forma instantánea.