Assurance décès toutes causes : quelles garanties ?

Quand on parle d'assurance décès, les particuliers ont souvent l'impression qu'il existe toujours des petites lignes qui bloquent l'indemnisation. Il existe néanmoins une catégorie de contrats de prévoyance qu'on appelle l'assurance décès toutes causes. Elle permet d'assurer le déclenchement des garanties, quelles que soient les causes du décès. Si vous étiez fâchés contre l'assurance décès, vous pourriez bien changer d'avis avec cette formule !

Assurance décès toutes causes : comment ça marche ?

Assurance décès toutes causes : définition

L'assurance décès toutes causes est, comme son nom l'indique, un contrat de prévoyance qui vous couvre face à toutes les causes de décès. Les proches que vous aurez désignés pourront bénéficier du versement d'un capital ou d'une rente, défini au moment de la signature du contrat, quoi qu’il vous arrive. On distingue deux types : l'assurance décès temporaire et l'assurance décès vie entière.

Assurance temporaire décès

L'assurance temporaire décès est un contrat qui vous protège pendant une période donnée. Si le décès de l'assuré survient avant la date limite indiquée au contrat, l'assureur promet un déclenchement des garanties souscrites. Au-delà de ce délai, il faudra souscrire un autre contrat, ou le prolonger auprès de l'assureur.

Assurance décès vie entière

L'assurance décès vie entière offre quant à elle la possibilité d'être assuré, quel que soit l'âge du décès. La plupart du temps, les garanties promises au terme de ce type de contrat sont moins importantes que pour l'assurance temporaire décès. En effet, l'assureur vous propose des garanties pour un risque certain. Il n'y a donc plus de prise en compte du pourcentage de chance que l'événement survienne.

Fonctionnement de l’assurance décès toutes causes

Lorsque vous souscrivez une assurance décès toutes causes, vous prévoyez avec votre assureur le montant du capital ou de la rente versée à vos proches en cas de décès. Pour beaucoup, cela permet d'anticiper les conséquences financières du décès. Vous pourrez compléter le revenu de votre conjoint, payer des études de vos enfants ou encore aider au remboursement de vos dettes. Le contrat peut aussi être utilisé pour financer vos obsèques et exempter vos proches de cette dépense.

Vous pourrez librement choisir les montants garantis et vos bénéficiaires. Ces derniers profitent par ailleurs d'une fiscalité très avantageuse, sur les sommes perçues. L'avantage de l'assurance décès toutes causes, c'est que vos proches n’auront pas de mauvaise surprise au moment de demander le déclenchement des garanties. Ils ne vont pas se voir refuser le versement du capital ou de la rente, sous prétexte que votre cause de décès n'était pas couverte.

Le choix de bénéficiaires de l’assurance décès

Comme pour tous les contrats d'assurance décès, vous avez l'embarras du choix quant à vos bénéficiaires. Cela signifie que vous pouvez prévoir le versement d'un capital ou d'une rente pour absolument n'importe qui. Il peut s'agir d'un membre de votre famille, d'un conjoint avec lequel vous n'êtes pas marié ou même d'un ami.

Cette solution de prévoyance est généralement privilégiée par ceux qui souhaitent laisser une somme d'argent. La possibilité de choisir librement ses bénéficiaires, en dehors du cadre de la succession classique offre une souplesse très appréciable pour les souscripteurs.

La fiscalité avantageuse et d'autant plus pertinente, lorsque vous n'avez pas de lien de parenté avec votre bénéficiaire. En effet, dans le cadre d'une succession classique, ce type de bénéficiaire peut avoir à payer jusqu'à 60 % de frais de succession.

Quels sont les montants garantis ?

Les montants garantis par le contrat sont fixés au moment de la signature. Ils ne dépendent donc pas de la durée pendant laquelle vous aurez payé vos cotisations avant un éventuel décès. La plupart du temps, le levier financier entre les cotisations versées et le capital reçu par les proches sont très importants. C'est donc une solution si vous souhaitez laisser de quoi subsister à vos proches, sans avoir la possibilité d'épargner beaucoup d'argent.

C’est vous qui choisissez le montant de garantie, en fonction du montant dont vos proches pourraient avoir besoin suite à votre décès. Vous pouvez aussi choisir les montants garantis, en fonction de la somme mensuelle que vous avez à allouer aux cotisations.

Comment souscrire une assurance décès toutes causes ?

Pour pouvoir souscrire une assurance décès toutes causes, vous pouvez vous tourner vers un assureur ou vers une banque. Attention, tous les acteurs du marché ne proposent pas ce type de contrat. Certains se contentent de garanties obsèques, ou d'assurances décès classiques.

Vous pourrez comparer les devis qui vous sont proposés en fonction du montant des cotisations. Nous vous conseillons toujours de jeter un coup d'œil aux causes d'exclusion, qui peuvent expliquer des différences de tarif. La prise en compte de votre profil est aussi essentielle, pour vous proposer la tarification la plus adaptée.

Chez Getlife, pour simplifier la découverte de nos contrats, nous vous proposons d'obtenir un devis en ligne en seulement quelques clics sur notre site. Vous pourrez ensuite souscrire tout aussi facilement, grâce à notre formule 100 % en ligne.

Les grandes différences avec une assurance décès classique

Les causes de décès couvertes par l’assurance décès classique

Pour vous permettre d'y voir plus clair, nous vous proposons de découvrir la liste de toutes les causes de décès couvertes, de manière générale, par l'assurance décès classique.

Le décès accidentel

Le décès accidentel est une cause de décès qui implique un événement imprévisible. La plupart du temps, pour que le décès soit considéré comme accidentel, il faudra que le comportement de l'assuré n'ait pas augmenté les chances de l'accident ou causé ce dernier. Par exemple, dans le cadre d'un accident de la route, si l'assuré conduisait ivre, il est fort possible que le déclenchement des garanties ne soit pas possible.

La maladie

Si le décès est la cause directe d'une maladie, l'assurance décès classique peut permettre le déclenchement des garanties. Attention, le questionnaire médical devra néanmoins avoir été renseigné avec le plus grand soin. Ce document permet effectivement de refléter l'état de santé de l'assuré au moment de la souscription. Une omission volontaire pourrait entraîner une remise en question des garanties.

La PTIA

Le sigle PTIA signifie Perte Totale et Irréversible d'Autonomie. C'est aussi ce qu'on pourrait qualifier d'une invalidité à 100%. Si vous êtes reconnus comme étant dans cette situation, il est possible que l'assureur déclenche les garanties. Il est important de vérifier sur votre contrat si vous êtes bel et bien assuré. La plupart des contrats englobent ce cas de figure.

Les risques qui nécessitent des garanties spécifiques

Il y a donc de nombreux cas de décès qui ne sont pas couverts par la prévoyance décès classique. Voici la liste :

  1. Accident de guerre
  2. Accidents sportifs
  3. Accidents aériens
  4. Actes de terrorisme
  5. Accidents de chasse

Si vous pratiquez un sport dangereux ou un métier à risques, vous avez donc tout intérêt à vous tourner vers un contrat décès toutes causes ou bien spécialisé. Bien évidemment, il faudra faire attention aux possibles exclusions en fonction de chaque assureur et du délai de carence applicable ou non.

Les particularités de l'assurance décès toutes causes

Assurance décès et suicide

Dans la plupart des contrats d'assurance décès classiques, le suicide peut être considéré comme une exclusion de garantie du fait de l'implication significative de l'assuré(e) dans l'aggravation du risque de décès.

Pourtant, selon Le Code des Assurances, _« L’assurance en cas de décès est de nul effet si l'assuré se donne volontairement la mort au cours de la première année du contrat. L’assurance en cas de décès doit couvrir le risque de suicide à compter de la deuxième année du contrat. En cas d'augmentation des garanties en cours de contrat, le risque de suicide, pour les garanties supplémentaires, est couvert à compter de la deuxième année qui suit cette augmentation. »

Ce qui est certain, c'est que vous ne prenez pas de risques avec l'assurance décès toutes causes !

Assurance décès et mort naturelle

Cette information est souvent étonnante pour les familles des défunts. Les assurances décès classiques ne couvrent pas toujours la mort naturelle. Ce qu'on entend par mort naturelle, c'est un refroidissement progressif des organes, jusqu'à ce que le corps cesse de fonctionner. En choisissant une assurance décès toutes causes, vous évitez donc la mauvaise surprise d’un refus d'indemnisation à ceux que vous aurez choisis comme bénéficiaire.

Assurance décès accident et maladie

Les accidents et la maladie ne sont pas toujours garantis par l'assurance décès classique. En effet, si ces derniers découlent d'une pratique sportive dangereuse, comme la chasse, les garanties peuvent être suspendues. Il en va de même si un lien peut être fait entre votre maladie et la pratique d'un métier dangereux.

Les exclusions de l’assurance décès toutes causes

Théoriquement, il n'y a pas d'exclusion de garantie quand on prend une assurance décès toutes causes. Il peut néanmoins y avoir quelques conditions au contrat.

Le délai de carence

L'exemple le plus caractéristique de délai de carence pour les contrats toutes causes est celui du suicide. La plupart des assureurs appliquent un délai de carence de 12 mois. Cela signifie que l'assuré devra avoir souscrit depuis au moins un an, pour que ses bénéficiaires puissent percevoir le capital ou la rente.

L’omission

Ce que l'on qualifie d’omission est tout simplement l'oubli de mentionner une information médicale déterminante vous concernant. D'une manière générale, vous devez répondre de la façon la plus honnête possible au questionnaire de santé. L’omission entraîne une annulation des garanties, si elle est volontaire. Il est donc possible que même avec un contrat toutes causes, vos bénéficiaires ne perçoivent pas les montants garantis.

En revanche, lorsque l'omission est involontaire, ou qu’une déclaration est inexacte, s'interroger sur la bonne foi de l'assuré. Lorsque la mauvaise foi n'est pas établie, le contrat n'est pas considéré comme nul, et le déclenchement des garanties est possible. C'est ce que dit l'article L. 113-9 du Code des assurances. La charge de la preuve incombe néanmoins aux bénéficiaires, qui devront prouver la bonne foi du défunt au moment de la souscription.

La limite d’âge

Si vous avez souscrit à une assurance décès temporaire, il y a un âge limite, pour que le déclenchement des garanties se fasse. La plupart du temps, cet âge est compris entre 80 et 85 ans en fonction des compagnies d'assurances. N'hésitez pas à bien consulter cette donnée au moment où vous signez un contrat.

La maladie

En général, le contrat prévoit que la maladie mentionnée dans le questionnaire de santé sera prise en charge. En revanche, si la maladie intervient en cours de contrat, il reste conseillé de contacter l'assureur pour mettre à jour les données relatives à votre santé. Cela peut éviter un refus d'indemnisation.

Les exclusions propres aux événements et autres accidents

Chaque événement garanti peut être associé à des exclusions de garantie. Par exemple, pour le cas de l'accident de voiture, le délai entre le décès et l'accident peut être observé par l'assureur. Il est donc possible que si le décès intervient plusieurs mois après l'événement, il ne soit pas couvert par le contrat d'assurance.

Assurance décès et questionnaire médical

Rappel de l'objectif du questionnaire médical

Le questionnaire médical est un document fourni par votre assureur. Il permet de mieux vous connaître pour vous proposer le contrat le plus adapté à votre profil et à votre situation. Il est par exemple possible qu'une adaptation des garanties soit proposée, si vous souffrez d'une maladie chronique.

Les questions posées peuvent concerner vos allergies, le suivi de votre vaccination ou encore les chirurgies que vous auriez pu subir. Vous pouvez aussi indiquer d'éventuels problèmes de santé, qu'ils soient anciens ou actuels. Pour finir, il est possible que le questionnaire soit l'occasion de faire un bilan sur les examens passés.

Il peut vous être proposé sous forme papier. Si vous faites appel à une assurtech, vous pourrez, la plupart du temps, remplir le questionnaire directement en ligne. Chez Getlife, nous privilégions cette solution simple et rapide.

Une assurance décès sans questionnaire médical, c’est possible ?

Le questionnaire médical n'a rien d'obligatoire. Aucune loi n'oblige votre assureur à vous poser ces questions. Cela reste néanmoins la meilleure alternative pour vous proposer des garanties sur-mesure. Votre tarif sera lui aussi adapté à votre profil.

**BON À SAVOIR : **

Contrairement aux idées reçues, les examens médicaux ne sont pas non plus obligatoires. Chez Getlife, nous avons par exemple choisi de baser nos relations avec nos clients sur la confiance. Vous n'aurez donc qu'à effectuer des déclarations via le questionnaire médical. Aucune vérification via des examens médicaux ne vous sera demandée. Fini les pertes de temps chez le médecin ! Quel va être le tarif de votre assurance décès toutes causes ?

Comment estimer le prix de mon assurance décès toutes causes ?

Il est assez difficile de vous donner le tarif pour une assurance décès toutes causes. La plupart du temps, les assureurs privilégient une tarification sur mesure. Elle prend en compte les critères suivants :

  • L'âge du souscripteur : Plus vous vous assurez jeune, moins le contrat sera cher. Vous aurez un plus grand nombre d'années pour participer à la constitution d’un capital via vos souscriptions, et le risque est moins important.
  • La santé du souscripteur : L'assureur vous propose des garanties pour répondre à un risque. Naturellement, l'état de santé du souscripteur sera pris en compte dans la tarification. Il s'agit véritablement d'évaluer le risque de décès de ce dernier.
  • Le montant du capital garanti : Plus ce montant est élevé, plus votre cotisation le sera.

L’assurance décès avec Getlife

Une formule 100% en ligne

Ce qui devrait vous changer des assureurs classiques avec Getlife, c'est avant tout votre formule 100 % en ligne. En effet, vous aurez la possibilité d'éditer un devis ou encore d'effectuer votre souscription directement en ligne. Pour la vie de votre contrat aussi, tout s'effectue directement depuis votre smartphone ou votre ordinateur.

Cela nous permet de vous proposer un système simple, sans rendez-vous ni prise de tête. C'est aussi l'occasion pour vous de faire des économies. En effet, contrairement à un assureur classique, nous n'avons pas de frais de structure, avec des agences partout sur le territoire. La centralisation de nos services fait partie de nos meilleurs atouts pour vous convaincre.

Un assureur réactif et disponible

Le 100 % en ligne se met aussi au service de notre réactivité. Grâce à l'utilisation des nouvelles technologies, nous parvenons à réduire le délai de traitement. De la souscription au versement du capital décès, vous profiterez donc de notre rapidité.

Notre équipe reste à votre disposition par téléphone, via notre chat ou par mail. Cela nous permet de vous accompagner dans toutes les étapes de vie de votre contrat. Vous profiterez d'une équipe engagée, qui reste disponible pour répondre à chacune de vos questions.

L’appui des plus grands assureurs et réassureurs

Nos partenaires sont des grands noms de l'assurance que vous connaissez peut-être. Derrière nos garanties, vous retrouvez des assureurs historiques comme Prévoir et AXA . Nous sommes aussi alliés à Scor et CNP Assurances comme réassureurs. Nous négocions auprès de ces entreprises les meilleurs tarifs pour nos clients.

Une offre sur-mesure

Si vous faites une estimation sur votre site, vous devrez répondre à une série de questions. Elles nous permettent d'apprendre à vous connaître. Au-delà du simple questionnaire médical, il s'agit véritablement de comprendre vos besoins en matière de prévoyance. Nous avons réfléchi à des questions simples et rapides. Elles sont néanmoins la base des contrats qui vous seront proposés. Pour nous, il était absolument essentiel de proposer des contrats sur mesure à chacun de nos clients. La formule qui vous sera proposée sera donc à la parfaite rencontre de vos moyens, et de vos attentes en matière de garanties. Nous prenons aussi en compte le risque de déclenchement des garanties.

Des contrats inclusifs

Dans la conception de nos contrats, nous avons opté pour un positionnement à contre-courant. Il est par exemple possible d'avoir des difficultés à trouver un contrat de prévoyance quand on souffre d'une maladie chronique. Nos solutions inclusives nous permettent de couvrir 7000 maladies chroniques différentes. Si vous souffrez d'hypertension, de diabète ou encore de dépression, vous êtes les bienvenus. Comme tout autre souscripteur, votre dossier sera soumis à l'étude de votre questionnaire médical. Le fait de renseigner une maladie chronique ne sera tout simplement pas bloquant.

Si vous souhaitez en savoir plus sur nos formules, n'hésitez pas à visiter notre site. Vous pouvez réaliser une estimation rapide, pour savoir quel montant vous pourriez garantir à vos proches. Notre équipe se tient toujours à votre disposition en cas de questions.