Getlife

Quelles assurances sont obligatoires ?

quelles assurances sont obligatoires

Quand on fait les comptes, les assurances occupent souvent une place de choix parmi nos dépenses mensuelles. En tant qu’assureur, on a bien conscience que beaucoup de particuliers se questionnent sur celles qui sont obligatoires. Et bien souvent, le paysage est assez flou dirons-nous. Alors chaussez vos lunettes, le ciel va s’éclaircir !  Vous prendrez conscience de l’importance de souscrire certains contrats d’assurance obligatoires ou pas ! Et, vous pourrez peut-être même faire quelques économies en ne gardant que l’essentiel.

 

Pourquoi certaines assurances sont-elles obligatoires ?

Qu’est-ce qu’une assurance ?

Commençons par un peu de sémantique, avec cette définition de l’assurance, proposée sur le site du ministère de l’économie

L’assurance est un contrat : en contrepartie du versement d’une cotisation, aussi appelée prime, l’assureur garantit des prestations précises à un individu, une association ou une entreprise en cas de réalisation d’un risque clairement identifié dans le contrat. La notion de risque est une notion clé en matière d’assurance, il s’agit d’un événement aléatoire redouté par un assuré pour ses conséquences financières.”

Pour vous donner un exemple concret, si vous achetez une voiture, vous pouvez avoir peur que la grêle abîme votre carrosserie. Vous allez donc assurer votre voiture, contre ce risque météorologique. Il répond aux trois critères essentiels pour être qualifié ainsi, puisqu’il est futur, incertain et ne dépend pas de votre volonté. L’assureur va donc vous proposer un contrat, vous proposant éventuellement comme garantie la réparation de votre voiture en cas de dégâts liés à des intempéries. En échange de cette éventuelle prestation, vous allez verser une prime définie par ce dernier, en fonction du risque encouru.

 

Les différents types d’assurance

Quels sont les différents types d’assurance disponibles sur le marché ? Il en existe plusieurs ; l’assurance :

  • Voiture, utile en cas de dommages liés à votre véhicule,
  • Habitation, qui assure votre logement et ce qu’il contient,
  • Prévoyance, qui peut couvrir le décès, les accidents de la vie, les obsèques, ou encore la dépendance,
  • Scolaire qui protège les enfants lorsqu’ils sont à l’école,
  • Responsabilité civile, qui prend en charge les dommages causés aux tiers,
  • L’emprunteur qui peut se substituer à vous pour payer un emprunt dans différentes situations comme la perte d’emploi, l’invalidité ou le décès.

 

Quelles sont les assurances obligatoires pour un particulier ?

Vous possédez un véhicule ?

Si vous êtes l’heureux propriétaire d’une voiture, vous n’avez pas pu passer à côté de l’obligation de l’assurer. Sans assurance auto, vous risquez même une lourde amende. Vous devez au minimum souscrire à ce qu’on appelle l’assurance au tiers. Il permet à votre assurance de couvrir les éventuels dommages que vous pourriez causer aux autres. 

Par exemple, si vous foncez dans la voiture de quelqu’un, l’assurance paiera les dégâts matériels. Imaginez aussi que cet accident ait causé des dommages corporels importants. Si, la victime a besoin de soins coûteux, elle doit pouvoir compter sur l’assurance du responsable.

Vous êtes locataire et / ou propriétaire ?

L’assurance habitation est obligatoire en France. Pour les locataires, cela permet de couvrir les dommages que vous pourriez causer aux propriétaires, ou encore aux autres tiers habitants autour de votre logement. Les propriétaires sont aussi dans l’obligation de souscrire une assurance. Cette dernière peut couvrir leurs biens, mais doit avant tout couvrir des tiers en cas de dommage.

Pour vous donner un exemple concret, si vous habitez dans un immeuble, et que votre robinet fuit, cela peut causer un dégât des eaux à vos voisins du dessous. L’assurance peut se substituer à vous pour pouvoir financer les réparations nécessaires.

Et la prévoyance ? 

En matière de prévoyance, seules les assurances prévoyance proposées aux cadres sont obligatoires. Il est aussi possible qu’en fonction des accords de branche, l’entreprise dans laquelle vous travaillez propose une prévoyance collective. Il s’agit d’un contrat permettant de prévoir le versement d’une rente ou d’un capital avant proche en cas de PTIA ou de décès. En fonction de la constitution du contrat, les garanties proposées peuvent être très diverses. 

 

Les avantages de l’assurance décès individuelle Getlife

Vous pouvez aussi choisir de souscrire une prévoyance individuelle. Celle-ci est totalement complémentaire de l’assurance décès entreprise. Il y a donc tout intérêt à cumuler contrat de prévoyance individuelle et contrat de prévoyance collective. Cette assurance décès souscrite par vos propres moyens vous permet de choisir vos garanties en fonction de vos besoins réels. Il s’agit généralement d’anticiper les besoins des proches s’il devait vous arriver quelque chose. Si vous ne nous connaissez pas encore, enchantés, nous c’est Getlife. Nous sommes un assureur nouvelle génération qui propose des solutions de prévoyance individuelle en ligne. Terminé la paperasse ! Bye bye les rendez-vous chez l’assureur. Pour en savoir plus sur notre simplicité de fonctionnement et sur nos offres, rendez-vous sur notre site !

 

Quelles sont les assurances obligatoires pour une entreprise ?

La mutuelle d’entreprise

Les entreprises, quelle que soit leur taille, ont désormais  l’obligation de proposer une mutuelle à leurs salariés. Elles doivent prendre à leur charge 50 % du financement de la cotisation totale à régler. Cette obligation a été mise en place, pour assurer la bonne couverture santé de tous les salariés. 

Le contrat proposé par l’entreprise doit couvrir ce qu’on appelle le panier de soins minimum réglementaire. L’entreprise doit proposer cette mutuelle à tous les employés. Il reste néanmoins libre d’accepter le contrat proposé par l’employeur ou non.

La couverture Accidents du travail et maladies professionnelles

Il s’agit aussi ici d’une assurance obligatoire. La totalité de la cotisation est prise en charge par l’employeur. Il s’agit de garantir l’indemnisation des salariés en cas d’accident de travail ou de maladie professionnelle. Le montant de la cotisation est proportionnel au salaire. Cette obligation permet aux salariés de pouvoir bénéficier d’une couverture, en cas d’incapacité ou d’invalidité due à leurs fonctions.

L’assurance décès collective

Les entreprises ont donc l’obligation de proposer une assurance décès collective à tous les cadres. Dans d’autres cas, l’entreprise peut proposer cet avantage à tous ses salariés. Il peut s’agir d’une demande de la part des syndicats, ou d’un choix qui lui est propre.

Une partie de la cotisation restant à charge de l’employé, il existe certains cas dans lesquels il est possible de refuser la prévoyance collective. Si vous n’êtes pas cadre, et que vous signez un CDD dans une entreprise, vous avez par exemple la possibilité de ne pas souscrire au contrat qui vous est proposé. Si vous souhaitez en savoir plus sur les détails de la prévoyance décès collective, n’hésitez pas à consulter notre article sur le sujet.

 

Vous avez maintenant tous les outils en main pour démêler le vrai du faux, l’essentiel de l’inutile dans le monde des assurances, quelles assurances sont obligatoires, et lesquelles ont indispensables. Et, oui, c’est différent ! Ne reste plus qu’à faire le point sur vos besoins réels, et à passer à l’action ! N’oubliez pas ; préparer l’avenir, profiter du présent, c’est aujourd’hui et maintenant.

Calcula tu precio con Getlife...

Asegúrate en 3 minutos 100% online, aprobamos tu solicitud de forma instantánea.