Contrat de prévoyance : pourquoi et comment y souscrire ?

Vous ne vous sentez pas concerné par la prévoyance ? Vous ne savez pas à quoi ça sert ? Et de toute façon, vous ne savez pas comment souscrire ? Pour vous répondre en bref, la prévoyance : c’est à n’importe quel âge. On peut s’en servir pour protéger ses proches des accidents de la vie, pour financer la dépendance, en cas de décès, ou encore pour financer ses obsèques. Côté souscription, vous avez désormais l’embarras du choix ; entre souscription traditionnelle en agence et formules 100 % en ligne. Zoom sur ce qu'elle propose avec l'exemple de l'assurance décès. 

La prévoyance en bref

Qu’est-ce qu’un contrat de prévoyance ?

La terme de prévoyance regroupe l'ensemble des contrats de prévoyance permettant d'obtenir des garanties face aux aléas de la vie. La prévoyance, c’est donc : les assurances décès individuelles (souscrite par vos soins) ou collectives (souscrites via votre entreprise). Attention, contrairement à la mutuelle, qui rembourse ou avance des soins de santé, les contrats prévoyance fonctionnent différemment.

Les différents contrats de prévoyance

En terme de prévoyance, on pourra retrouver beaucoup de contrats distincts tels que :

  • Obsèques
  • Accidents de la vie
  • Dépendance,
  • Décès / PTIA
  • Invalidité
  • Incapacité

Comment fonctionne un contrat de prévoyance ?

Tous les contrats de prévoyance ont pour point commun de prévoir le déclenchement de garanties en cas de survenue d'événements mentionnés sur le contrat. Par exemple, si vous avez souscrit un contrat obsèques, avec pour couverture de régler directement les pompes funèbres à hauteur de 5 000 €, la garantie ne se déclenchera qu'après votre décès lorsque votre famille en fera la demande auprès de l'assureur.

En revanche, il est parfaitement possible d'avoir un contrat de prévoyance sans que vous ou que les bénéficiaires ne profitiez des garanties. Certaines personnes, qui ne sont jamais malades, n'utilisent par exemple jamais leur mutuelle. Les cotisations sont alors verser à fonds perdus.

Pourquoi prendre un contrat de prévoyance ?

Le contrat de prévoyance et, comme son nom l'indique, une solution visant à prévoir certaines situations. Pour faire face aux imprévus, nous devrions tous disposer de ce type d'engagement avec un assureur. En effet, même si vous n'êtes jamais malade, vous pourriez par exemple rencontrer un problème de santé occasionnant des frais importants. Dès lors que l'on travaille, et qu'on ne dépend plus des contrats de prévoyance d'une tierce personne, il est donc très intéressant de trouver ses propres contrats.

Comment souscrire un contrat de prévoyance ?

Pour souscrire un contrat de prévoyance, vous pouvez vous tourner directement vers un assureur. Il reste conseillé d'effectuer plusieurs devis pour comparer les offres. Cela vous permettra de vous assurer d'obtenir des garanties qui correspondent à vos besoins, tout en respectant votre budget.

Il est aussi possible que la prévoyance vous soit proposée par l'entreprise dans laquelle vous travaillez. Par exemple, tous les employés ont désormais droit à une mutuelle ou assurance santé, proposée et en partie payée par l'employeur. En tant que cadre, vous profiterez aussi obligatoirement d'une assurance décès. Certaines entreprises offrent cet avantage à tous leurs collaborateurs. 

5 raisons de prendre une prévoyance : L’exemple de l’assurance décès

Protéger son conjoint avec l’assurance décès

Votre mari, votre femme, votre chéri, votre moitié, qu’importe comment vous l’appelez, vous avez certainement envie de protéger votre conjoint. Grâce à l'assurance décès, vous avez l'opportunité de prévoir le versement d'une rente ou d'un capital à ce dernier, s'il vous arrivait quelque chose. L'avantage, c'est que la solution est indépendante de votre régime matrimonial. 

Que vous soyez marié ou non, l'élu de votre cœur peut donc profiter d'avantages fiscaux sur les sommes qui lui seront transmises. Pour en savoir plus sur la fiscalité qui l'attend en cas de déclenchement des garanties, vous pouvez lire notre article sur le sujet. 

Mettre ses enfants à l'abri

Vos petits, vos amours, vos ados en pleine crise, vos enfants aussi doivent être protégés ! Qu'ils portent encore des couches ou qu'ils soient adultes, l'assurance décès peut leur donner un coup de pouce. S’il vous arrive quelque chose, il est par exemple important d'avoir anticipé le paiement de leurs études. Pour ça, la rente éducation est une excellente solution. 

Le versement d'un capital à l'âge adulte peut aussi contribuer à leurs projets de vie. Si vous êtes parents, vous avez donc tout intérêt à miser sur cette prévoyance. Vous pouvez même inclure les enfants de votre conjoint, avec lesquels vous n'avez pas de lien de parenté. Le libre choix des bénéficiaires fait aussi partie des nombreux avantages de ce contrat.

On pense à ses proches au sens large

En dehors de votre foyer, il y a peut-être d'autres personnes que vous souhaitez mettre à l'abri. Votre bénéficiaire peut être un frère, une sœur, des parents ou même un ami. Quel que soit votre lien de parenté ou pas avec les bénéficiaires, ils profiteront des fameux avantages fiscaux mentionnés précédemment.

À titre indicatif, si vous choisissez de léguer une somme d'argent à un ami, il sera imposé à hauteur de 60 %. Avec l'assurance décès, il profite d'un abattement de 152 500 € si le décès intervient avant 70 ans. Les sommes excédant ce montant seront imposées à seulement 20 %. Pas mal non ?

On pense au remboursement des dettes !

Vous avez acheté une maison et avez souscrit à une assurance emprunteur. Êtes-vous sûr qu'elle soit suffisante pour couvrir le prêt en cas de décès ? En effet, il est possible que votre assurance ne couvre que 50 % du capital restant dû en cas de décès. L'assurance décès peut donc être un complément, pour permettre à votre coemprunteur de pouvoir s'acquitter du reste du crédit, sans avoir à vendre le bien.

Il faut aussi penser à la totalité de ses autres dettes. Crédit à la consommation, facture, vos héritiers héritent aussi de vos passifs. Il vous appartient de mettre en place les bonnes solutions, pour ne pas les laisser dans une situation financière difficile.

L’assurance décès, c’est aussi pour soi

L'assurance décès associée à une garantie obsèques peut vous permettre de financer vos funérailles. Il s'agit de la meilleure façon de vous assurer d'obtenir vos dernières volontés. Les contrats peuvent effectivement permettre de les coucher sur le papier, pour éviter tout débat au moment du décès. Vous pouvez aussi choisir librement le capital garanti pour financer les funérailles. Chez Getlife, on vous propose une garantie pouvant atteindre 10 000 €.

L’assurance décès : à quel âge y penser ?

En tant que spécialiste de l'assurance décès, on a l'habitude d'entendre à peu près tous les discours. On se sent trop jeune à 30 ans, 40 ans et 50 ans. On a pourtant tout intérêt à se pencher sur la question de la prévoyance le plus tôt possible dans sa vie. Il faut garder en tête qu'un accident ou une maladie sont vite arrivés. 

En souscrivant tôt, vous aurez aussi l'opportunité de saisir quelques belles occasions. La plupart des assureurs proposent des cotisations moins onéreuses aux jeunes souscripteurs. En effet, avec un accroissement des risques de maladies chroniques à partir de 40 ans, certains assureurs adaptent leurs tarifs à l'âge de l'assuré. Si vous avez déjà développé du diabète, de l'hypertension ou encore du cholestérol, vous pouvez même avoir du mal à vous assurer.

Attention, il ne s'agit pas d'une généralité. Nous, chez Getlife, avons par exemple choisi de couvrir plus de 1 000 maladies chroniques pour que tout le monde puisse accéder à la prévoyance. Par ailleurs, la plupart des assureurs vous proposent de pouvoir souscrire jusqu'à 70 ans. Le plus tôt sera le mieux, mais il n'est peut-être pas encore trop tard !

Souscrire à une assurance décès : mode d’emploi

L’assurance décès traditionnelle quand on aime les démarches

Si vous adorez avoir des tonnes de papiers à remplir et des rendez-vous en pagaille, vous allez adorer l'assurance décès classique. Chez certains assureurs, il faut :

**- Prendre rendez-vous

  • Se rendre sur place 
  • Répondre à un questionnaire médical
  • Attendre l'édition du devis**

Renouvelez ces étapes jusqu’à obtention d’un nombre de devis suffisant pour comparer les prix. Il faut ensuite :

**- Choisir son assurance

  • Effectuer des examens médicaux
  • Se rendre chez l’assureur pour signer son contrat**

On vous épargne aussi les délais de traitement au moment de la souscription, ou en cas de modification. En bref, il ne faut pas être pressé.

L’assurance décès Getlife : simple et 100% en ligne

Fort heureusement, il existe des alternatives ! Chez Getlife, nos services sont 100 % en ligne. Vous pouvez obtenir votre devis en quelques clics sur notre site. La réponse au questionnaire médical est aussi très rapide. Inutile d'effectuer des examens médicaux pour confirmer vos déclarations. La souscription est tout aussi rapide, puisqu'elle se fait aussi en ligne. En cas de besoin, vous pouvez solliciter des équipes par téléphone ou par message. En plus de l'allégement des démarches, nous vous proposons des délais de traitement rapide. Vous profitez aussi d'une assurance décès au bon prix, puisque vous ne payez pas tous les frais de fonctionnement associés à l'activité d'un assureur classique. Mais, vous pourrez profiter du service client attentif et présent depuis votre intérêt pour nos solutions jusqu'à l'indemnisation de vos bénéficiaires.