Getlife

Les différents types de testament qui existent

les types de testament

Si vous pensez que le testament mystique est un texte secret dans la saga Harry Potter, vous avez tout intérêt à lire cet article. Notre équipe vous propose de partir à la découverte des différents types de testament qui existent. Prévoir votre succession ou encore, comprendre celle de vos proches, cette lecture pourrait avoir plus d’une utilité. N’hésitez pas également à consulter notre article pour savoir comment rédiger son testament. Vous y trouverez notamment un exemple de testament PDF pour faciliter la préparation de votre succession.

 

Le testament mystique, est-il vraiment mystique ?

Comment se déroule un testament mystique ?

Commençons par le plus mystérieux d’entre tous : le testament mystique. Si l’on devait le renommer, on appellerait plutôt le testament mystère. Il s’agit en effet d’un document écrit de la main du testateur. Ce dernier, qui prévoit sa succession, insère ensuite le testament dans une enveloppe scellée. Elle sera remise à un notaire, en présence de deux témoins non mariés. Il est aussi possible d’effectuer cette remise devant de notaire, pour que le testament soit valable.

Pour être valable, le testament mystique doit :

  • Avoir été rédigé de la main du testateur, ou par un tiers de confiance,
  • Il peut être dactylographié,
  • Mentionner la date d’écriture du document, l’identité complète du testateur, et enfin, 
  • Être signé par lui.

 

Le testament mystique permet de garder le secret de la succession, jusqu’à l’ouverture de l’enveloppe après le décès. Le notaire s’occupe d’inscrire le testament au FCDDV, un fichier prévu pour qu’il puisse être retrouvé simplement par les héritiers au moment de la mise en place de la succession. Cet enregistrement s’effectue donc sans que personne n’ait pu avoir accès au contenu du document au préalable. 

Quelle est la valeur d’un testament mystique ?

Le testament mystique ne peut pas être contredit, dès lors qu’il est enregistré chez un notaire dans les règles de l’art. Il ne reste pas moins que lorsque le testateur ne reçoit pas les conseils d’un notaire avant la rédaction du testament, il est possible que l’on y trouve certaines incohérences. En France, il n’est par exemple pas possible de déshériter complètement un enfant. Si le testament ne prend pas en compte la part réservataire, légalement réservée aux enfants, il est possible que l’ensemble des dernières volontés ne puisse être respecté. 

Par ailleurs, la remise du testament dans une enveloppe cachetée ne permet pas au notaire d’assurer la validité du document. Il ne pourra donc pas vérifier que les mentions obligatoires figurent sur ce dernier, pour assurer la bonne mise en place de la succession. Autrement dit, si vous oubliez de signer un testament mystique, il ne sera pas valide, et le notaire n’aura pas eu l’occasion de vous en avertir. 

 

Le testament international, qu’est-ce que c’est ?

Définition du testament international

Le testament international est une sorte de version simplifiée du testament mystique. Valable en France comme à l’international, il peut être effectué par des personnes de toutes les nationalités. Il est donc idéal, si vous souhaitez déposer un testament en France sans avoir la nationalité française. Vous pouvez aussi vous en servir si vous êtes français, et que vos héritiers sont de nationalité différente.

Comment faire un testament international ?

Le testament peut être rédigé à la main, ou encore tapé à l’ordinateur. Il peut aussi être remis dans n’importe quelle autre langue que le français. Tout comme le testament mystique, il doit néanmoins être remis devant témoins à une personne habilitée. En France, il s’agira forcément d’un notaire.

 

Le testament olographe : le plus connu

Comment rédiger un testament olographe ?

Le testament olographe est celui qui est écrit par le testateur sans être remis à un notaire. Il s’agit donc d’un simple document sur lequel une personne indique ce qu’il adviendra de sa succession. Pour le rédiger, il suffit de l’écrire à la main, et qu’il y figure la date complète du jour de l’écriture ainsi que la signature de l’auteur.

La plupart du temps, il est conseillé de débuter le document par l’annonce “ Ceci est mon testament”, pour éviter toute contestation. Vous pouvez retrouver notre modèle gratuit de testament olographe, pour vous aider dans votre rédaction. 

Le testament conservé chez soi reste une option risquée. Si vous ne souhaitez pas le faire authentifier par un notaire, vous pouvez le placer dans le coffre-fort d’une banque, où il sera en sécurité.

Le testament olographe est-il toujours valable ?

Lorsque le testament olographe est enregistré chez un notaire, il est assez difficile à contester. Lorsqu’il est simplement conservé chez le testateur, ou dans un coffre-fort, il est possible que des personnes choisissent de le remettre en question après le décès. S’il s’agit d’une solution populaire en France, le choix reste donc risqué pour s’assurer que ses dernières volontés soient respectées.

 

Le testament authentique : définition

Procédure du testament authentique

Le testament authentique est dicté par le testateur à un notaire. Pour être valable, cela doit être fait en présence de deux témoins, ou d’un autre notaire. Le testament est ensuite relu au testateur, qui s’assure que toutes les informations ont été prises en compte. Ce professionnel habilité conserve l’original du testament, et l’enregistre au FCDDV selon votre demande. 

Contrairement aux idées reçues, il ne s’agit pas d’une procédure très coûteuse, il vous faudra débourser moins de 200 €. Ce coût est à relativiser avec la sécurité apportée par l’appel à un notaire, afin de garantir le respect de vos dernières volontés. Vous pourrez aussi profiter de ses conseils et recommandations autant dans la forme que dans le contenu. Cela vous permettra d’assurer la validité de votre testament afin qu’il ne puisse pas être remis en cause au gré de la législation. 

Le testament authentique est-il contestable ?

Le testament authentique réalisé dans les règles de l’art est incontestable. En effet, la présence de témoins ou encore d’un autre notaire offre une certaine sécurité. Par ailleurs, le notaire est chargé de s’assurer de la capacité du testateur à prendre ses décisions. Il doit notamment déterminer si la personne est en pleine possession de ses moyens.

Voilà, vous savez tout ou presque 😃 sur les testaments ! Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour prévoir et organiser votre succession ! À vous de jouer !

Calcula tu precio con Getlife...

Asegúrate en 3 minutos 100% online, aprobamos tu solicitud de forma instantánea.