Insurtech, fintech et licornes : on fait le bilan

Les entreprises de l’insurtech, de la fintech et des licornes sont en train de révolutionner le monde de la banque assurance. Ces changements semblent en constante évolution et peuvent parfois être difficiles à appréhender pour des néophytes. 

Lexique anglo-saxon, innovations technologiques, levée de fonds importantes, quels sont les facteurs déterminants pour expliquer la fabuleuse dynamique de ces phénomènes ? Qu’en est-il aujourd’hui après la période particulièrement difficile du COVID ? La croissance est-elle toujours au rendez-vous ? Retour sur quelques éléments clés.

Le lexique de l’insurtech

L’insurtech, c’est quoi ?

L’insurtech désigne l'ensemble des innovations technologiques mises à disposition du secteur de l'assurance. Cela peut donc désigner des applications, permettant aux clients de souscrire ou encore de suivre leur contrat. On parle aussi de technologies plus avancées, comme l’intelligence artificielle ou le machine learning. Ces dernières peuvent notamment être utilisées pour faciliter le traitement des dossiers.

Chez Getlife, nous utilisons ces technologies pour vous permettre de profiter d'un service simple, transparent et qualitatif. L’utilisation d’une intelligence artificielle nous permet notamment de dénicher le meilleur tarif en fonction de votre profil. L’assurance 100% en ligne est donc une véritable opportunité ! 

**Bon à savoir : **

Quelle est la différence entre insurtech et assurtech ?

Le mot assurtech provient du mot anglais insurtech. On lui attribue donc la même définition. Ce terme est aussi utilisé pour qualifier les compagnies d'assurances utilisant les nouvelles technologies dans le cadre de leurs services. On peut donc dire que Getlife est une assurtech ! 

La fintech, c’est quoi ?

Le mot fintech est une contraction de “ finance” et “ technologie”. Il permet de désigner les petites entreprises qui proposent des services financiers grâce aux innovations technologiques. Si les assureurs font bien entendu partie de l'aventure, cela peut donc aussi désigner des banques qui se saisissent des solutions innovantes. On parle aussi de toutes les entreprises proposant des solutions d'investissement grâce aux nouvelles technologies.

Une licorne, en fintech, c’est quoi ?

Le terme de licorne est bel est bien utilisé dans le domaine de la fintech. Il sert à désigner les entreprises réunissant les trois caractéristiques suivantes :

  • Leur activité est étroitement liée à l’innovation 
  • Leur offre est disruptive
  • Leur croissance exponentielle est financée par des fonds extérieurs : levées de fonds, IPO

L’insurtech : chouchoute de la fintech

Des levées de fonds encourageantes au niveau mondial

Depuis 2020, les levées de fonds à destination de l’insurtech se multiplient, malgré l'épidémie de Covid-19. Les montants investis sont notamment passés de 6,348 milliards d’euros en 2019 à 10,503 milliards d’euros en 2021. L'arrivée des nouvelles technologies dans le monde de l'assurance s'est en effet fortement concrétisée ces dernières années, entraînant une hausse de l'investissement.

Cela s’explique tout d'abord par la progression en matière de technologies utilisées. La mise en place de l'intelligence artificielle ou encore de solutions fonctionnant en machine learning accroît la confiance des investisseurs. Par ailleurs, nous sommes passées d'un système hypothétique à quelque chose de concret, auquel des millions de clients font déjà confiance. Les investisseurs sont donc plus enclins à investir.

Une répartition à la faveur des grands groupes ?

Les énormes levées de fonds ne sont néanmoins pas réparties à parts égales entre les différents acteurs du marché. On estime qu'entre 2020 et 2021, les nouvelles entreprises de l’assurtech ont réussi à lever 627 millions d'euros en France. Sur cette somme, deux tiers sont répartis entre Alan et Shift Technology. Le dernier tiers s’est réparti entre une vingtaine d’autres acteurs du secteur. 

La croissance des licornes

La plupart des licornes réussissant d'imposantes levées de fonds connaissent une vertigineuse croissance. Prenons notamment l'exemple d’Alan. Le journal Les Echos indiquait une croissance de 105% en 2020, malgré la crise sanitaire. On observe aussi l'émergence de jeunes start-ups comme Mila, Hoggo ou Ornikar. Le phénomène est donc définitivement en pleine expansion. 

Cette croissance devrait se poursuivre avec l'entrée en bourse de certains vecteurs. Les IPO pourraient ainsi prochainement venir nourrir la croissance de ces entreprises novatrices.

L’explosion en France et ailleurs

L'explosion du phénomène ne se cantonne pas à la France. On observe notamment l'émergence de nouveaux acteurs en Allemagne comme WeFox ou Ottonova. On note aussi l'apparition de Yu Life en Allemagne ou encore de Wallife en Italie. Ces dernières se placent en tête des levées de fonds les plus importantes depuis le début de l'année 2022.

Les conséquences de la croissance de l’insurtech pour les clients

Une plus forte concurrence pour des tarifs plus attractifs

L'arrivée de nouveaux concurrents sur le marché de l'assurance entraîne généralement une baisse des tarifs pour les consommateurs. D'une manière générale, la dématérialisation d'une partie ou de la totalité des services permet aussi de réduire les coûts de fonctionnement supportés par les assureurs. 

En tant que client, vous aurez donc la possibilité de trouver des polices d'assurance moins chères, quel que soit le contrat recherché. L’analyse reste néanmoins de mise. Deux propositions de contrat doivent toujours être comparées à garanties égales !

Une qualité de service toujours plus présente

La satisfaction et le service client sont devenus des enjeux capitaux pour tous les assureurs. Il s'agit non seulement de conquérir de nouveaux clients, mais aussi de fidéliser ceux qui font déjà confiance à leur compagnie. De nombreuses lois favorisent effectivement le changement d'assurance simplifié pour les particuliers. D'un point de vue client, le soin apporté à chaque dossier est donc croissant. Certains assureurs n’ont pas encore pris ce virage, se contentant exclusivement de prix attractifs ou de garanties particulières. La montée croissante de la concurrence devrait néanmoins profondément transformer le marché de façon positive pour les souscripteurs.

Des services plus accessibles

L'arrivée des nouvelles technologies dans le monde de l'assurance a aussi transformé l'expérience client. Si autrefois la souscription pas un contrat nécessite un rendez-vous, ce n'est plus le cas. La plupart des contrats peuvent être souscrits directement en ligne, grâce à des solutions sécurisées.

Dans le domaine de l'assurance décès, il est aussi possible d'échapper à certaines étapes autrefois indispensables. Il est par exemple parfaitement possible de ne pas avoir à passer par la case examen médical. C'est en tout cas ce que nous proposons chez Getlife, avec des contrats basés exclusivement sur le questionnaire médical.

L’assurtech avec Getlife

Chez Getlife, nous sommes spécialistes de l'assurance décès. Nous avons choisi de placer la satisfaction client au cœur de nos préoccupations. Pour cela, nous proposons des solutions de prévoyance disponible 100 % en ligne. Cela nous permet de vous garantir un traitement rapide de votre dossier, qu'il s'agisse de souscription, de gestion ou encore de déclenchement des garanties.

Notre entreprise, nouvellement arrivée sur le marché, bénéficie de l'appui des plus grands assureurs et réassureurs français. Nous vous proposons donc le meilleur de la prévoyance décès, tout en maintenant des tarifs attractifs. Si nous avons piqué votre curiosité et que vous souhaitez vous mettre à l’assurtech, rendez-vous sur notre site pour effectuer votre devis en quelques clics !