Quelle sera la fiscalité applicable lors du versement de l’indemnité à mes bénéficiaires ?

FAQ

Le capital décès n’est pas soumis aux mêmes règles de fiscalité que la succession classique. Le versement du capital au conjoint est systématiquement exonéré d’impôts.

Si l’assuré décède avant 70 ans, seules les cotisations payées par le souscripteur lors de sa dernière année sont imposables, avec un abattement de 152 000 € : soit aucune imposition au vu des tarifs de Getlife.

Pour toutes les cotisations versées après 70 ans, il existe un abattement de 30 500 €, au-delà duquel les cotisations seront réintégrées à la succession. Une fois de plus, il est très rare au vu de nos tarifs que nos assurés soient exposés à une fiscalité.

Si vous avez encore des doutes, nos conseillers sont là pour y répondre.