Getlife

Quand souscrire une assurance décès ?

Il n’y pas d’âge minimum pour en prendre une si ce n’est d’avoir 18 ans au moins. Mariage, naissance, nouvel achat, déménagement, financement des études, divorce, … tout dépend de vos projets de vie. Votre profil est unique tout comme vos envies ou vos choix de vie. Quand souscrire une assurance décès, c’est à vous de choisir, mais choisissez en toute connaissance de cause. Voici quelques clés pour vous y aider.

 

À partir de quel âge prendre un contrat prévoyance décès ?

De façon globale, vous pouvez souscrire à une assurance décès individuelle depuis l’âge de 18 ans jusqu’à 65 ans. Néanmoins, il faudra vérifier si des conditions plus avantageuses ou plus strictes ne s’appliquent pas à votre contrat.

Pour cela, il faudra se référer aux conditions au 1er janvier de l’année d’effet du contrat et la comparer avec le 1er janvier de son année de naissance.

 

Assurance décès : jusqu’à quel âge ?

Il faudra faire attention à deux choses :

  • La limite d’âge de souscription du contrat et,
  • La limite d’âge de fin de garantie.
 

En effet, certaines assurances comme les assurances décès invalidité ne sont plus d’actualité si vous avez dépassé le cap des 70 ans.

 

Bon à savoir :

Vous êtes couvert pour le décès, la PTIA, ou encore l’invalidité jusqu’à 85 ans. Chez Getlife, la souscription est ouverte de 18 ans jusqu’à 75 ans. 

Pas d’examen médical. Devis et contrat 100% en ligne.

 

Quels critères sont à prendre en compte

Il faut faire attention à plusieurs éléments : 

  • Le montant du capital. Combien souhaitez vous laisser à vos bénéficiaires ? De combien auront-ils besoin afin de pallier à votre absence en termes financiers ?
  • Combien souhaitez-vous cotisez ? Plus le capital est élevé, plus vos proches seront protégés et plus la prime d’assurance sera haute. 
  • Êtes-vous en bonne santé ? Si oui, vous avez un profil moins risqué qu’un fumeur. Ce dernier pourra voir le coût de son assurance augmenté.
  • Pendant combien de temps ? Quel âge avez-vous ? Plus jeune vous adhérez à une assurance décès, plus longtemps vous pourrez cotiser. Et moins chères seront les mensualités.